Un macaron, une inauguration, une journée patrimoine local

jQuery Slider

Depuis 2015, une opération à été  lancée par EPIDOR pour valoriser la Réserve de biosphère du Bassin de la Dordogne, classée depuis 2012 par l'UNESCO, au travers des 140 ponts qui enjambent la Dordogne.
Lors des Journées du Patrimoine, devant de nombreuses personnalités élues, associatives, commerçantes, éducatives, chargée de mission EPIDOR, les maires de Sérandon Pierre Mathes et de Champagnac Jean-Pierre Galeyrand se sont retrouvés sur le pont de Vernéjoux pour inaugurer la pose de 2 macarons Réserve de biosphère, côté Cantal et côté Corrèze. 

Chaque maire a expliqué cette démarche symbolique : la Dordogne est au cœur de la Réserve de biosphère et le pont de Vernéjoux est le témoignage de l'union entre deux territoires, deux rives.
Cette inauguration rappelle l'importance de préserver la Haute Qualité Environnementale du bassin de la Dordogne. 
Les conseillers départementaux Cantal-Corrèze, le Président de la communauté Haute-Dordogne, le président de "la Dordogne de Villages en Barrages", ont tous insisté sur la prise de conscience et les engagements ambitieux nécessaires pour protéger la biodiversité dans un même élan territorial.

Puis tous les participants sont partis admirer au Belvédère Gratte-Bruyère, l'œuvre de Dominique Serre "le Milan royal " qui surplombe la Dordogne.